capo-serio-cefalu-featured

MAGAZINE

Capo Serio

Un des plus renommés magasins de vêtements de Sicile, avec plus de 50 ans d'expérience.

Shop online: caposerio.com

L’un des magasins de vêtements les plus renommés de la province de Palerme, Capo Serio à Cefalù revendique une tradition cinquantenaire. Né dans les années 60 de l’intuition de Mariano Serio sur le potentiel du commerce naissant du prêt-à-porter, Capo Serio s’est agrandi, au fil des ans, avec deux nouveaux magasins, gérés par ses enfants.

 

Quel est le rapport des touristes à la mode italienne?

Cela dépend certainement du type de clients auxquels nous nous référons: évidemment, si le touriste est déjà habitué, dans son pays et dans sa vie quotidienne, à bien s’habiller, ici en Italie il trouvera un terrain fertile, surtout grâce à la résonance internationale qu’a la mode italienne. Ayant aussi de nombreux types d’hôtels, de 2 à 5 étoiles, nous réalisons qu’il existe aussi une différenciation en terme de goût esthétique entre les différents segments de clientèle et donc un parallèle entre le type de client d’un hôtel et le client qui entre dans le magasin : surtout les clients les plus aisés, soit 30% du nombre total des clients de l’hôtellerie, qui viennent au magasin à la recherche des marques italiennes les plus connues et qui donc connaissent les vêtements de qualité.

Par exemple, l’un des produits que nous vendons le plus sont des baskets d’une marque de la région des Marches, très demandées ces 6/7 dernières années et qui sont les concurrentes directes des Hogan sur le segment haut des baskets. Cette marque est tellement connue en Europe que nous la vendons aux Russes, aux Chinois, aux Néerlandais, aux Américains et aussi sur notre site en ligne.

 

Quelle est l’histoire de Capo Serio?

La nôtre est une histoire cinquantenaire, mais nous sommes présents ici sous le nom Capo Serio depuis trente-cinq ans. Un nom un peu particulier: mon père ne le savait pas jusqu’au jour où l’architecte a dévoilé l’enseigne. C’était une personne très discrète, il n’aimait pas les excès; en fait ce nom qui a attiré l’attention l’a un peu déstabilisé.
Le nom Capo Serio voulait combiner deux choses: l’idée de la pièce d’habillement et le fait que le bâtiment d’angle est au début de la rue et donc est, comme on dit en dialecte, « au coin de la rue ». Tant et si bien qu’après toutes ces années c’est devenu un lieu de rencontre: on dit « on se voit chez Capo Serio » pour signifier le carrefour, l’angle des deux rues.
Vigneri, l’architecte de cette boutique, était à l’époque le designer officiel des chantiers navals de la région de Sicile: en fait, les maîtres d’œuvre étaient ceux qui s’occupaient aussi de l’intérieur des navires. Le magasin, en style de la marine à l’ancienne, a, à ce jour, conservé sa structure en acajou et en laiton, mais le premier éclairage était fait de petits hublots, et l’un d’eux, un peu plus grand, est resté dans le passage entre les deux entrées.

“Nous avons créé un Magasin familial Haut de Gamme”

Quelle est la clientèle qui caractérise Capo Serio?

En réalité, il n’y a pas de cible exclusive: même si nous proposons des marques qui sont de moyenne et haute gamme. Dans le Sud en général la culture de l’élégance vestimentaire est très répandue et innée, contrairement au Nord, où dans des magasins tels que le nôtre, les personnes aux revenus moyens ne mettent pas les pieds. Mais ici, même si il est évidemment plus facile de s’adresser à des connaisseurs, un peu tout le monde rentre: aussi parce que nos marques vont de Tod’s, à New Balance ou Lacoste, donc des marques qui vont du plus cher au plus accessible.

 

Sur la page Facebook, nous lisons que l’une des ambitions de Capo Serio est de devenir un pôle pour toute la famille: pourriez-vous expliquer ce concept?

L’objectif était de créer un magasin Familial Haut de Gamme, i.e. un magasin haut de gamme pour toute la famille: homme, femme et enfant, car en Sicile il en existe très peu. La boutique historique s’est en effet agrandie au fil du temps, avec l’ouverture d’autres points de vente, y compris Capo Serio Femmes et Capo Serio Enfants, devenu par la suite Capo Serio garage.

 

Comment Capo Serio se positionne t’il par rapport au commerce en ligne?

Nous venons de lancer, il y a quelques mois, notre boutique en ligne, où vous pouvez acheter toutes les marques présentes dans nos points de vente.

 

Parlant de tendances, quel sera le must pour la prochaine saison hivernale?

Dans la mode masculine, la tendance principale concerne tout ce qui est de style vintage: il y a un fort retour au tissé, surtout dans les grosses pièces tels que les manteaux, les trenchs c’est à dire à tout l’univers de la laine qui a été mis de côté pendant longtemps. Même chez les garçons, on a vendu beaucoup de pantalons de laine à carreaux, de gilets, de vestes à double boutonnage et de pantalons à pinces de style très dandy. Parmi les couleurs à la mode, nous soulignons le vert, le bordeaux et le camel, mais la vedette reste toujours le bleu.

 

Quelques anticipations sur le printemps-été?

Les couleurs naturelles seront les plus vendues: le vert, le marron, mais aussi le violet. On revient à des matières très nobles telles que les polos des années 60-70 en tissu très léger, comme le coton glacé, mais aussi tout le style ancien avec des cols serrés et fermés.
L’autre tendance est celle du surdimensionné: après une décennie de slim fit, on réévalue tout l’univers du surdimensionné avec des vestes longues souvent munies d’épaulettes. Il est important d’être en mesure de trouver le bon compromi entre la mode et la demande du client et donc ce qu’il portera.

 

Il y deux ans vous avez organisé un très bel évènement sur la place du Dôme: quelque chose de similaire dans un proche futur?

Un défilé de mode n’est pas facile à organiser: plus on travaille avec des marques importantes, plus il est difficile de recevoir les autorisations pour des événements. Évidemment, je ne nie pas le désir de le reproduire, surtout vu le succès de l’édition précédente dans le cadre splendide de la place du Dôme.

 

Si vous deviez vous décrire avec deux adjectifs, lesquels choisiriez-vous ?

Certainement nous aimons à nous définir comme un magasin à l’offre exhaustive, puisque l’un de nos points forts est d’avoir plusieurs marques dans un même endroit, et puis sûrement une autre chose qui nous caractérise c’est l’attention à l’accueil, définie par le grand fondateur, notre père, Mariano Serio.